Objection de conscience et droits de l'homme
EAN13
9782740323083
ISBN
978-2-7403-2308-3
Éditeur
Téqui
Date de publication
Nombre de pages
176
Dimensions
21 x 13 x 1 cm
Poids
216 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Objection de conscience et droits de l'homme

Téqui

Offres

Le droit à l'objection de conscience apparaît comme un monstre juridique de plus en plus revendiqué. Témoin de l'ampleur du phénomène, la Cour européenne des droits de l'homme est régulièrement saisie du cas de personnes qui, au nom de leur conscience, refusent d'accomplir le service militaire, de prêter serment sur la Bible, de siéger dans un jury, de collaborer à un avortement, de faire vacciner leurs enfants, etc. Une clarification de la notion d'objection de conscience s'impose donc, non pas pour étendre son champ d'application au point de la rendre indéfendable, mais au contraire pour mieux le définir afin qu'elle puisse être garantie dans une juste mesure. Dans une société qui a renoncé, au moins partiellement, à la conviction publique qu'il existe un bien objectif, se refuser à accomplir ce travail de réflexion reviendrait à renoncer à la rationalité de la justice et à se résigner à l'arbitraire.
S'identifier pour envoyer des commentaires.