Anne-Lise D.

L'Echange des princesses

Chantal Thomas

Le Seuil

par (Libraire)
13 septembre 2013

Le destin tragique de ces deux enfants sacrifiés sur l’hôtel de la diplomatie et des intrigues de cour touche et bouleverse. L’on est ému par la vie insensée de ces deux petites princesse et subjugué par tant de cynisme. Roman historique et d’aventure, roman sur le pouvoir et l’enfance, "L’échange des princesses" nous emporte littéralement.

Canada

Richard Ford

L'Olivier

par (Libraire)
29 août 2013

Un roman magistral !

Texte incroyablement émouvant et magnifique, "Canada" est le roman de l’enfance à jamais perdue. C’est l’histoire de Dell, 15 ans (le narrateur) obligé du jour au lendemain de prendre son destin en main. Dès lors, sa vie d’Homme commence par l’absence, le vide et la solitude absolue… Ce roman est tout simplement magistral !

Canada

Éditions de L'Olivier

22,50
par (Libraire)
29 août 2013

Un roman magistral !

Texte incroyablement émouvant et magnifique, "Canada" est le roman de l’enfance à jamais perdue. C’est l’histoire de Dell, 15 ans (le narrateur) obligé du jour au lendemain de prendre son destin en main. Dès lors, sa vie d’Homme commence par l’absence, le vide et la solitude absolue… Ce roman est tout simplement magistral !

Les soeurs Brelan
par (Libraire)
18 juin 2013

Une écriture dense, précise, riche

Il y a quelque chose de fascinant qui s’échappe du regard gris de ces trois sœurs. Trois femmes, trois parcours et trois volontés mais une seule voix. Comme souvent François Vallejo mêle la petite histoire à la grande, avec cette fois un élément nouveau : la vitalité des personnages, leur refus de subir leur existence, leur désir, au contraire de la vivre…dans le huis clos de la fratrie. Encore une fois, nous sommes surpris par l’originalité de l’univers de François Vallejo, encore une fois nous retrouvons avec bonheur son écriture, dense, précise, riche.

Les Soeurs Brelan

François Vallejo

Viviane Hamy

par (Libraire)
18 juin 2013

Une écriture dense, précise, riche

Il y a quelque chose de fascinant qui s’échappe du regard gris de ces trois sœurs. Trois femmes, trois parcours et trois volontés mais une seule voix. Comme souvent François Vallejo mêle la petite histoire à la grande, avec cette fois un élément nouveau : la vitalité des personnages, leur refus de subir leur existence, leur désir, au contraire de la vivre…dans le huis clos de la fratrie. Encore une fois, nous sommes surpris par l’originalité de l’univers de François Vallejo, encore une fois nous retrouvons avec bonheur son écriture, dense, précise, riche.