Salina, Les trois exils

Salina, Les trois exils

Laurent Gaudé

Actes Sud

  • 28 décembre 2018

    Salina est une femme au destin tragique et solitaire. À sa mort, son dernier fils raconte sa vie pour qu'elle devienne légende et que son âme repose en paix.
    Salina, femme puissante et atypique au destin contrarié.
    Salina qui eut trois fils, vécut trois exils.
    Salina, forte et fragile habitante du désert.
    Ah, Laurent Gaudé ! quel merveilleux conteur ! Comme il sait bien nous embarquer dans des vies improbables. Comme il sait bien animer des personnages d'exception. Le livre est court, se dévore en quelques heures et laisse en nous une part de Salina.
    Encore un moment de bonheur littéraire que nous offre Laurent Gaudé.


  • par (Libraire)
    6 décembre 2018

    Le sel d'une vie

    Salina a eu trois fils, Salina a eu trois vies...
    Laissée encore bébé à l'entrée d'un village imaginaire, Salina est l'enfant que l'on attendait pas, qu'on ne désirait pas non plus.
    Ce récit est celui d'une antiquité sublime imaginée par Laurent Gaudé, une oeuvre littéraire merveilleuse dans le même esprit que "La mort du Roi Tsongor".
    Un roman inoubliable!


  • par (Libraire)
    29 novembre 2018

    Très émouvant, tant dans le récit que dans l'écriture chaude de Laurent Gaudé.
    Marianne.


  • par (Libraire)
    14 novembre 2018

    Encore un beau conte que nous offre Laurent Gaudé, dans son style unique, onirique, aérien ! On retrouve bien la griffe du conteur qui nous a gratifiés de la Mort du roi Tsongor ou de Pour seul cortège ! Toujours un plaisir :)

    Bilal


  • 4 novembre 2018

    Les larmes de Salina

    Salina pleure son destin contrarié. Salina s’extrait de son corps souillé. Salina ne survit que pour mieux se venger. Salina élève son fils pour qu’il puisse conter son histoire et l’enterrer en lui offrant la tranquillité. Il souffle un vent épique dans « Salina les trois exils », court et palpitant récit de flammes et de brasiers que Laurent Gaudé, dans la veine de « La mort du roi Tsongor », nous livre cet automne.

    Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u


  • par (Libraire)
    15 octobre 2018

    Un roman proche d'un chant incantatoire. Puissant, vibrant et poétique.
    Je ne dirai qu'un mot : lisez-le !


  • par (Libraire)
    9 octobre 2018

    Salina, enfant abandonnée dans un village, mariée de force à un homme mauvais, abandonnée par celui qu'elle aime, sera rattrapée par un désir de revanche qui finira par la consumer pleinement. Mais qu'elles sont finalement les limites d'une vendetta ? Et comment réparer les douleurs infligées ?

    Entre l'histoire et la légende, le dernier roman de Laurent Gaudé nous entraine aux confins d'un univers lointain, pour écouter Malaka nous narrer l'histoire de sa mère, de celle qui fût tout à la fois reine et exilée, soumise et vengeresse, et trouvera ou bout de sa course folle la paix.


  • par (Libraire)
    6 octobre 2018

    Un conte ensorcelant

    Rappelant les tragédies ou les mythes par la fatalité, le sens de l'honneur et la vengeance qui animent les personnages, on est envoûté par le récit que fait Malaka aux portes du mystérieux cimetière où il vient déposer la dépouille de cette mère, Salina. Laurent Gaudé avec son incroyable talent de conteur, on pense notamment à « La mort du roi Tsongor », aborde ici sous un angle original, le courage et l'obstination des exilés, des migrants qui tels Salina tentent de trouver leur place dans un monde hostile. Fascinante, renversante, vous allez à coup sûr dévorer cette fable merveilleuse.